Ils ont vu le Ressuscité !

Les douze nouveaux prêtres ordonnés samedi par le cardinal Vingt-Trois ont concélébré l’une de leurs toutes premières messes à Notre-Dame des Victoires, en la fête de l’apôtre Thomas, ce 3 juillet. A l’initiative du père Hervé Soubias, curé-recteur de cette Basilique parisienne, chacun d’eux a reçu une chasuble tissée à l’effigie de Notre-Dame des Victoires. Puissent leurs cœurs battre pour l’éternité à l’unisson du Cœur immaculé de Marie, Refuge des pécheurs.

Les douze nouveaux prêtres sur le parvis de la Basilique. Photo DS/SC

A noter, le joyeux – et angélique, sinon liturgique – désordre provoqué par le changement des chasubles, avant la bénédiction finale par le père Emmanuel Tois, aîné de ces douze nouveaux prêtres. De fait, chacun d’eux fut invité à troquer la chasuble faisant mémoire de l’apôtre martyr pour l’habit de lumière qui leur était offert, couleur des saints et du ciel. Il est vrai qu’en compagnie de saint Thomas, mettant ses mains dans les plaies de Jésus, ils venaient de voir le Ressuscité ! De là à adopter ses couleurs, il n’y avait qu’un pas, il a été vite franchi.

Aidés par les clercs de la Basilique, les nouveaux prêtres revêtent l’« habit de lumière » du Ressuscité, en fin de célébration. Photo DS/SC

Joie supplémentaire pour les fidèles rassemblés autour de ces jeunes prêtres : l’annonce faite par le P. Soubias qu’un certain nombre d’entre eux viendront régulièrement confesser à la Basilique dès septembre prochain.

Prière à la Vierge Marie pour les nouveaux prêtres
(du Pape Jean-Paul II dans « Pastores dabo vobis » ; dite ce mardi 3 juillet par les jeunes prêtres à l’autel de Notre-Dame des Victoires, ainsi que par les fidèles qui les entouraient
)

La prière de Jean-Paul II pour les nouveaux prêtres est dite à l’autel du Cœur immaculé de Marie, Refuge des pécheurs. Photo DS/SC

 « Marie, Mère de Jésus-Christ et Mère des prêtres,
reçois ce titre que nous te donnons pour célébrer ta maternité
et contempler près de toi le sacerdoce de ton Fils et de tes fils,
Sainte Mère de Dieu !
Mère du Christ, tu as donné au Messie-Prêtre son corps de chair
par l’onction de l’Esprit-Saint 
pour le salut des pauvres
et des hommes au cœur contrit, garde les prêtres dans ton cœur
et dans l’Église, Mère du Sauveur !
Mère de la foi, tu as accompagné au Temple le Fils de l’homme,
accomplissement des promesses faites à nos pères ; 
confie au Père,
pour sa gloire, les prêtres de ton Fils, Arche de l’Alliance !
Mère de l’Église, au Cénacle, parmi les disciples, tu priais l’Esprit
pour le peuple nouveau et ses pasteurs ; 
obtiens à l’ordre des prêtres
la plénitude des dons, Reine des Apôtres !
Mère de Jésus-Christ, tu étais avec Lui au début de sa vie
et de sa mission, tu l’as cherché, Maître parmi la foule, 
tu l’as assisté,
élevé de terre, consommé pour le sacrifice unique éternel,
et tu avais près de toi Jean, ton fils ; 
accueille les appelés du Seigneur
lors de leurs premiers pas sur leur chemin, 
protège leur croissance,
accompagne dans la vie et dans le ministère ceux qui sont tes fils,
Ô toi, Mère des prêtres ! Amen. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s